Islande

M. Mesperluettem et moi avions envie de voyager. Notre dernier périple hors de France date de 10 ans, lorsque nous sommes partis en voyage de noces (ce qui ne nous rajeunit vraiment pas). Ma petite Léo rêve de son côté de pays extraordinaires et magiques. Alors, pour contenter tout ce petit monde, nous nous sommes envolés pour l’Islande.

islande-hraunfossar

Les chutes spectaculaires de Hraunfossar.

Quand on regarde une carte, on se dit « finalement, ce n’est pas loin, juste trois heures d’avion depuis Paris ». Et bien non, partir pour l’Islande, c’est un peu comme partir pour Mars. Un véritable choc pour des parisiens habitués à la foule et au métro comme nous.

islande-reykholt

Balade dans le village de Reykholt.

Nous avons choisi de louer un 4×4 et de visiter le sud-ouest, le « Cercle d’or ». Et en Islande fin avril, on peut rouler des dizaines de kilomètres sans croiser personne. Nous avons vu des sites naturels grandioses, visité des villages avec leurs maisons en tôle colorée, et toujours presque seuls au monde. Nous avons eu froid, non pas à cause des températures (entre 11 et 0 degrés lors de notre passage) mais à cause d’un vent incroyable, qui pousse les enfants dans le dos quand on leur lâche la main.

 

islande-toit de tourbe

Les maisons traditionnelles et leur toit de tourbe.

Nous nous sommes baignés en plein air dans des bassins d’eau thermale d’un turquoise surnaturel et vu des plages de sable noir. Bref, nous avons été complètement déconnectés de notre quotidien.

islande-blue lagoon

Les eaux magiques du Blue Lagoon

J’ai évidemment rapporté quelques pelotes de laine (grande spécialité du pays) achetées dans un atelier de fabrication tout au bord de la plage.

islande-vik

Pelotes de laine et sable noir à Vik.

Nous avons fini notre séjour à Reykjavik, capitale la plus proche du cercle polaire. Une journée ou nous avons flâné dans les rues et visité quelques musées.

islande-reykjavik

Dans les rues de Reykjavik.

Ce que nous retiendrons de ce pays ?  Des paysages sauvages beaux à couper le souffle, une histoire et une culture viking omniprésente et un folklore entre elfes et trolls qui stimule l’imaginaire.

La petite Léo et moi avons soigneusement noté toutes nos aventures dans nos carnets de voyage, pour ne rien oublier de cette semaine hors du commun. Et nous nous étions à peine posés à Paris que nous avions déjà envie d’y retourner.

J’ai pris beaucoup de photos, ma fille aussi. Nous n’avons pas lachés nos appareils, de peur d’oublier le moindre détails ! Certaines se trouvent sur mon compte instagram.

islande-borgarnes

Ciel d’orage sur Borgarnes.

Et pendant ce temps-là, ma sœur Claire  partait en famille à la découverte des Etats-Unis. Je vous invite à lire ses articles :

Partis pour NYC !

Petit trésor from New York

De retour des USA

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Comments

  1. says

    J’ai suivit un peu ton voyage via Instagram !! :) Ce n’est pas spécialement une destination qui moi me fait envie, mais pour l’histoire et les traditions, c’est vrai que ça doit être quelque chose pour les enfants!!! :)

  2. says

    J’adore l’Islande. Nous y sommes allés deux fois avec mon copain, deux étés de suite. Nous avons eu un énorme coup de coeur pour ce pays. Nous y étions allés début juin la première année, et début juillet la deuxième. En été il y a beaucoup plus de monde, mais dès qu’on sort un peu des visites standard, c’est beaucoup plus calme. J’aimerais beaucoup y retourner un jour pour revoir toutes les belles choses que nous avons vu où en découvrir d’autres… Comme nous sommes des mordus de randonnée, nous avons aussi fait beaucoup de très belles balades… C’était magique ! Tu me donnes terriblement envie d’y retourner !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>